:: الرئيسية :: :: مقالات الموقع :: :: مكتبة الكتب ::  :: مكتبة المرئيات ::  :: مكتبة الصوتيات :: :: أتصل بنا ::
 
القائمة الرئيسية

 الصفحة الرئيسية

 منتدى الحوار

 نصرانيات

 حقائق حول الأناجيل

 حقائق حول المسيح بالأناجيل

 حقائق حول الفداء والصلب

 مقالات منوعة حول النصرانية

 كشف الشبهات حول الإسلام العظيم

 شبهات حول القرأن الكريم

 شبهات حول الرسول صلى الله عليه وسلم

 شبهات حول السنة المطهرة

 شبهات منوعة

 الإعجاز العلمي
 الأعجاز العلمي بالقرأن الكريم
 الأعجاز العلمي بالحديث الشريف
 الحورات حول الأعجاز العلمي بالإسلام

 كيف أسلم هؤلاء

 من ثمارهم تعرفونهم

Non Arabic Articles
· English Articles
· Articles français
· Deutsches Artikel
· Nederlands

 مقالات د. زينب عبد العزيز

 مقالات د. محمد جلال القصاص

 مكتبة الكتب

 مكتبة المرئيات

 مكتبة التسجيلات

 مكتبة البرامج والاسطوانات الدعوية

 البحث

 البحث في القرآن الكريم

 دليل المواقع

 أربط موقعك بنا

 اتصل بنا

إسلاميات

المتواجدون بالموقع

يوجد حاليا, 53 ضيف/ضيوف 0 عضو/أعضاء يتصفحون الموقع.

Le vrai du faux prophéte selon la bible - 1ère partie
أرسلت في الأحد 20 أبريل 2008 بواسطة admin
Articles français

Est ce que la Bible a déja annoncé Mohammad


Si quelqu´un pose cette question à un chretien
la réponse sera sans doute
NON

Mais ... Examinons nous meme

On ouvre la Bible sur le chapitre suivant

Le Deutéronome
- chapitre 18 -


18 Je leur susciterai du milieu de leurs frères
un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.
19 Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai compte.
...


De qui parlait Dieu
???

La réponse chrétienne est :
JESUS

*************************************
Mais ... Examinons nous meme

Ce prophète dont parle Dieu doit étre
comme Moïse


I- Premiere etape : Comparaison


**
Jésus et Moïse

Selon, les principes théologiques des Catholiques et des Protestants, concernant Jésus, il n'y aura aucune ressemblance entre Jésus et Moïse. Nous élucidons cette idée par les constatations suivantes

alors selon la bible


1- La naissance de Jésus fut miraculeuse sans père, ce que d’ailleurs le Coran reconnaît. parcontre Moïse naquit comme n´importe quel homme, il avait un père et une mère

2- Jésus - comme prétendait Paul - était devenu maudit pour les Chrétiens : « Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous - car il est écrit : Maudit soit quiconque est pendu au bois » Galates, 3 : 13 ; mais Moïse n'a ni été maudit ni crucifié alors que Jésus l'a été comme le croient les Chrétiens


3- Jésus n´avait pas herité le péché d´adam puisqu´il n´avait pas de père humain. quand à Moïse, il était un pécheur

4- La loi de Moïse contient diverses directives et règles concernant la vie pratique : les interdictions et les devoirs, individuels et collectifs, portant sur la morale, la famille, I´économie, le droit etc. Alors que la loi ou les directives que renferment les Évangiles ne concernent que quelques questions de ce genre

5- Moïse était un homme obéi et avait autorité sur son peuple par contre Jésus ne l'était pas


6- Jésus n´as pas fait des guerres, parcontre Moïse avait fait plusieurs au nom de dieu

7- Jésus est "Dieu" selon les chrétiens, parcontre moise n´etait qu´un prophete humain

7- Jésus n´avait pas de femmes, Moïse parcontre avait des femmes

... cela suffit je crois .. il est bien claire que Jésus n´est pas comme Moïse, donc ce n´est pas le prophète que les juifs attendaient


**
Mohammed et Moïse

1- Mohammed naquit comme n’importe quel homme, Moïse aussi naquit comme n´importe quel homme d´un père et d´une mère


2- Mohammad était un homme obéi et avait autorité sur son peuple comme Moïse


4- Moïse et Mohammed ont fait des guerres au nom de dieu


5- Mohammed avait des femmes , Moïse avait aussi des femmes



Dans cette prophétie du Deutéronome il y a cette formule


« Je leur susciterai du milieu de leurs frères... »

Au moment de l'évocation de cette prophétie, les douze tribus d'Israël ont été toutes présentes. Le contexte, en effet, montre que la parole est adressée à tout Israël


Donc il est inadmissible de prétendre que l'expression: «
leurs frères » se rapporte aux tribus d'Israël ou à l'une d'elles. Leurs frères sont donc les Ismaëlite's, c'est-à-dire les Arabes ; car Ismaël est le frère d'Isaac père d'Israël ; comme le dit le verset 12 du chapitre 16 de la Genèse : « Il (Ismaël) sera comme un âne sauvage (5), sa main sera contre tous , et la main de tous sera contre lui ; il demeurera face à tous ses frères. » ; et dans le verset 18 chapitre 25 : « Ismaël s'établit en face de tous ses frères. (6)»

La vraie traduction du mot « Para » est « nombreuse ». Les Chrétiens l'ont traduit

par un âne Sauvage; ce qui est indigne d'un juste homme comme Ismaël. Donc

la phrase authentique est la suivante: « Sa postérité sera nombreuse ».

Cette prophétie ne concerne par les Edomites, les frères des Israélites, parce que

selon la Bible: Genèse, 27: 1-40, Isaac a béni Jacob et a privé Esaü, qui sera le

père des Edomites ; donc le Prophète attendu ne sera pas un descendant d'Esaü.


« Je mettrai mes paroles dans sa bouche et il leur dira tout ce que je lui commanderai ».


C'est une allusion faite d'une part, à la révélation que ce prophète recevra et d'autre part à son analphabétisme. Jésus ne pourrait pas être concerné par cette prophétie car, selon les Chrétiens, Jésus est un Dieu; ce qui implique qu'il n'a pas besoin qu'on mette les paroles de Dieu dans sa bouche et qu'il n'a pas besoin de recevoir les ordres; puisque c'est lui le Dieu qui commande à toutes choses !


« Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom c'est moi qui en demanderai compte. »


Ici c'est une allusion à la grandeur de ce prophète. Mais il est difficile d'appliquer cette caractéristique à Jésus car d'une part, il ne serait qu'un simple porte-parole de Dieu et d'autre part ce ne serai pas lui qui jugerait ceux qui ne l'écouteront pas mais ce sera Dieu ; ce qui est incompatible avec les dogmes chrétiens.


Mais lorsque nous essayons d'appliquer les caractéristiques citées dans la prophétie du Deutéronome, au Prophète Mohammad nous trouvons une parfaite concordance


Il est comme Moïse dans les caractéristiques suivantes


- Il est un serviteur de Dieu et son Messager comme Moïse, et non pas un Dieu


- Il a un père et une mère (Jésus n'a que la mère)


- Il s'est marié et avait des enfants, comme Moïse alors que Jésus, non


- La révélation qu'il a reçue contient des directives et des règles qui régissent la vie entière des hommes : individuelle et collective ; morale, politique, économique, juridique et religieuse


- Pour éclaircir cette question nous citons quelques faits


Dans les deux religions : islamique et juive, il y a les ablutions légales pour faire les prières ; la purification légale des femmes après les règles, l'accouchement et après l'acte sexuel entre la femme et son mari (dans ce cas la purification est également obligatoire pour l'homme). L'interdiction de manger la viande d'animaux non égorgés et la chair du porc. La punition concernant l'adultère (de l'homme et de la femme). La loi du Talion. L'interdiction des sacrifices pour les idoles. L'interdiction de la pratique de l'usure. Et enfin le pur monothéisme.


- D'autre part, Mohammad est mort naturellement comme Moïse ; par contre Jésus, selon les chrétiens, fut crucifié et tué


- Mohammad a été enseveli et enterré et ne fut pas ressuscité (comme Moïse) alors que Jésus, selon les Chrétiens, a été ressuscité et élevé au ciel


- Il n'était pas maudit pour sa communauté (tel Moïse) ; par contre Jésus l'était comme prétendait Paul


- Le Coran a souligné cette ressemblance aussi bien entre Mohammad et Moïse qu'entre le Coran et la Torah


Dieu dit dans le Coran, 73 : 15 :
« Oui, nous vous avons envoyé un Prophète qui porte témoignage contre vous, comme nous avions envoyé un Prophète à Pharaon. »
Et il dit à propos du Coran et de la Torah, 21 : 48-50:
« Nous avons donné la Loi à Moïse et à Aaron, comme une Lumière et un Rappel pour ceux qui craignent Dieu; pour ceux qui redoutent leur Seigneur bien qu'ils ne le voient pas et qui sont émus en pensant à l'Heure. Et ceci (cad le Coran) est un Rappel béni que nous avons fait descendre. Allez-vous donc le méconnaître ? ».


- Mohammad était illettré, la parole de Dieu était dans sa bouche comme dit le Coran à son propos :
« Par l'étoile lorsqu'elle disparaît. Votre compagnon (Mohammad) n'est pas dans l'erreur; il ne parle pas sous l'empire de la passion : Ce n'est là qu'une révélation qui lui a été inspirée. » (53: 1-4


Dans cette prophétie il est dit :
« Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai pas commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera mis à mort., »
La phrase «
...sera mis à mort » est une personne et pas un ordre


Si alors le Prophète Mohammad avait été Imposteur il aurait du être tué comme le souligne ce verset ; mais Il ne l'a pas été ; par conséquent il n'était pas un imposteur, et c'est ce que dit le Coran : « S'il (Mohammad) nous avait attribué quelques paroles mensongères, nous l'aurions pris par la main droite, puis nous lui aurions tranché l'aorte, nul d'entre vous n'aurait été capable de s'y opposer. » (69 : 44-47). Dans un autre verset le Coran dit :
« O; Prophète ! Fais connaître ce qui t'a été révélé par ton Seigneur. Si tu ne le fais pas, tu n'auras pas fait connaître son message. Dieu te protégera des gens. » (5 : 75).

Cette promesse du Coran a été accomplie et personne n'a réussi à le tuer bien qu'il eût de nombreux ennemis


Or les Chrétiens prétendaient et prétendent encore que Jésus a été tué ; donc en nous basant sur cette prophétie du Deutéronome nous pourrons conclure que : soit Jésus était un imposteur et non pas un vrai prophète (?) puisqu'il fut tué, comme on le prétend ; soit alors, Jésus a été tué tout en étant un vrai prophète ce qui nous mène à conclure en revanche que ces versets du Deutéronome ne sont pas authentiques et qu'ils ne sont pas l'oeuvre d'une inspiration ; par conséquent ces versets ne concernent pas Jésus ; mais tout ceci est grave pour la foi des Chrétiens ! Certes cela est un dilemme. Cependant le Coran donne une explication qui résout cette controverse : Jésus n'a pas été tué mais élevé au ciel, un autre fut crucifié à sa place (Voir le Coran, 4 :157). Selon les faits coraniques le problème est résolu : le ****e du Deutéronome est authentique, Jésus ne fut pas tué et n'était pas un imposteur.


*************************************
Bien que Jésus fût parmi les Juifs et eût commencé sa mission, il ne fut pas reconnu comme étant le Prophète dont parle la prophétie précitée du Deutéronome. Mais les Juifs le distinguèrent du Prophète attendu. Cette remarque nous la tirerons du questionnaire fait par les sacrificateurs et les lévites, envoyés par les Juifs, à Jean-Baptiste. Ils avaient, néanmoins la certitude que Jean est un prophète, mais ils voulaient l'identifier. On lui a mentionné trois personnages : le Christ, Elie et le Prophète. Mais lui, a déclaré n'être aucun de ces trois

« Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites pour lui demander : Toi, qui es-tu ? Il confessa sans le nier, il confessa : Moi, je ne suis pas le Christ. Et ils lui demandèrent: Quoi donc? Es-tu Elie ? Et il dit: je ne le suis pas. Es-tu le Prophète ? Et il répondit : Non... Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens. Ils l'interrogèrent et lui dirent : Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Elie, ni le Prophète ? ... »
Jean, 1 : 19-25.

De ce texte nous apprenons qu'il y a trois personnages : «
Le Christ » qui est très probablement Jésus ; « Elie » qui pourrait être Jean-Baptiste (selon les dires attribués à Jésus dans Matthieu, 11 : 7-15) ; et enfin le Prophète

L'identification des personnages nous importe peu, pour l'instant; mais ce que nous devons retenir de ce témoignage c'est leur nombre et notamment la distinction faite entre le Christ et le Prophète.

Qui est donc ce Prophète

Son image a sans doute pour fond la prophétie du Deutéronome citée plus haut

Par ailleurs, pour mettre l'accent sur la distinction que faisaient les Juifs à cette époque entre le Christ et le Prophète nous reproduisons un autre texte de l'Evangile de Jean, 7 :40-41 :

« Des gens de la foule, après avoir entendu ces paroles, disaient : Celui-ci est vraiment le Prophète. D'autres disaient : Celui-ci est le Christ... »


*************************************

20 Mais le prophète qui aura l'audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.
21 Peut-être diras-tu dans ton coeur : Comment connaîtrons-nous la parole que l'Eternel n'aura point dite ?
22 Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Eternel n'aura point dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite : n'aie pas peur de lui

*************************************


II- Deuxieme étape: Examiner la parole de dieu annoncée par Mohammed .



Object d´examination : Le Coran

Réference: Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Eternel n'aura point dite

*************************************

Examun n° 1

Le verset 27 de la sourate al-Fath, par exemple, annonçait aux croyants qu'ils allaient conquérir la Mecque, qui était alors occupée par les païens

"Dieu a été véridique en la vision par laquelle Il annonça à Son messager, en toute vérité: vous entrerez certes dans la Mosquée Sacrée si Dieu le veut, en toute sécurité, ayant rasé vos têtes ou coupé vos cheveux, sans aucune crainte. Il savait ce que vous ne saviez pas. Il a placé en deçà de cela une victoire proche" (Sourate al-Fath, 27)

En examinant de près ce verset, on voit qu'il annonce une autre victoire qui aura lieu avant celle de la Mecque. Comme le verset l'annonçait, les croyants conquirent, en effet, d'abord la forteresse de Khaybar, qui était sous le contrôle des juifs, puis ils entrèrent à la Mecque. Les prédictions dans le Coran constituent l'une des indications de la sagesse du Livre. C'est aussi la preuve du fait que le Coran est la parole de Dieu, qui a la connaissance infinie. La défaite de Byzance est l'une des prédictions qui ne pouvait être connue à l'époque de la Révélation. Le point le plus intéressant à propos de cet événement historique, qui sera examiné en détail dans l´examen n°2, est que les Romains furent vaincus dans la région la plus basse du monde. Ce point est intéressant car "la région la plus basse" est particulièrement soulignée dans le verset. Avec la technologie de l'époque, il était évidemment impossible de faire de telles mesures et de déterminer le point le plus bas dans le monde. C'est une révélation aux hommes de la part de Dieu, l'Omniscient.

c´est donc Un aspect miraculeux du Coran est qu'il a prédit un certain nombre d'événements importants qui se sont effectivement produits.

*************************************

Examen n° 2


LA VICTOIRE DE BYZANCE

"Les Romains ont été vaincus dans le pays voisins, et après leur défaite ils seront vainqueurs dans quelques années. C'est à Dieu qu'appartient l'ordre, avant comme après." (Sourate ar-Roûm, 1-4)


On trouve dans le Coran une autre prédiction dans les premiers versets de la sourate ar-Roûm, mot qui désigne l'Empire byzantin, partie orientale de l'Empire romain. Ces versets affirmaient que l'Empire byzantin avait connu une grande défaite mais qu'il obtiendrait bientôt la victoire

Ces versets furent révélés vers l'an 620 de l'ère chrétienne, près de sept ans après la défaite cinglante infligée par les Perses aux chrétiens de Byzance, où les Byzantins perdirent Jérusalem. Pourtant, ces versets disaient que les Byzantins seraient bientôt victorieux. En fait, Byzance avait alors subi de telles pertes qu'il semblait impossible qu'elle puisse même continuer à exister, et encore moins à connaître à nouveau la victoire. Non seulement les Perses, mais encore les Avars, les Slaves et les Lombards constituaient de graves menaces pour l'Empire. Les Avars étaient arrivés jusqu'aux murs de Constantinople. L'empereur byzantin Héraclius avait ordonné de faire fondre l'or et l'argent des églises et d'en faire des pièces de monnaie afin de faire face aux dépenses de l'armée. De nombreux gouverneurs s'étaient révoltés contre l'empereur Héraclius, alors que l'Empire était au bord de l'effondrement. La Mésopotamie, la Cilicie, la Syrie, la Palestine, l'Egypte et l'Arménie, qui avaient auparavant appartenu à Byzance, avaient été envahies par les Perses idolâtres. *1*

En bref, tout le monde s'attendait à ce que l'Empire byzantin soit anéanti. C'est à ce moment-là que les premiers versets de la sourate ar-Roûm ont été révélés, annonçant que Byzance triompherait à nouveau dans quelques années. Cette victoire semblait tellement impossible que les polythéistes arabes avaient osé se moquer de ces versets. Ils pensaient que la victoire annoncée dans le Coran n'aurait jamais lieu

Environ sept ans après la révélation des premiers versets de la sourate ar-Roûm, en décembre 627 de l'ère chrétienne, une bataille décisive eut lieu à Ninive entre Byzance et l'Empire perse. Cette fois, à la surprise générale, l'armée byzantine vainquit les Perses. Quelques mois plus tard, ces derniers durent conclure un accord avec Byzance, les obligeant à rendre les territoires qu'ils lui avaient pris. *2*

En fin de compte, la "victoire des Romains" proclamée par Dieu dans le Coran s'était miraculeusement réalisée

Il est un autre miracle révélé dans ces versets: l'annonce d'une réalité géographique qui ne pouvait être connue à cette époque

Dans le troisième verset de la sourate ar-Roûm, nous apprenons que les Romains ont été vaincus dans la région la plus basse de la Terre. Cette expression, "adnâ al-ard" en arabe, a été interprétée dans la plupart des traductions comme signifiant "un endroit voisin". Cependant, ce n'est pas le sens littéral de l'expression, mais plutôt une interprétation au sens figuré. Le mot adnâ en arabe est dérivé du mot dânî qui signifie bas, et ard signifie la Terre. Donc, l'expression adnâ al-ard signifie "l'endroit le plus bas de la Terre"

Il est très intéressant de constater que des batailles cruciales de la guerre entre l'Empire byzantin et les Perses, où les Byzantins avaient été vaincus et avaient perdu Jérusalem, se sont réellement déroulées à l'endroit le plus bas de la Terre. Cette région est le bassin de la mer Morte, qui se situe à l'intersection de territoires appartenant à la Syrie, à la Palestine et à la Jordanie. La mer Morte, s'étendant à 395 mètres au-dessous du niveau de la mer, est la région la plus basse de la Terre. Cela signifie que les Byzantins furent vaincus à l'endroit le plus bas du monde, exactement comme l'affirme le verset

Le plus intéressant est que l'altitude de la mer Morte n'a pu être mesurée que grâce aux techniques modernes. Auparavant, il était impossible à quiconque de savoir que c'était la région la plus basse sur la surface de la Terre. Pourtant, le Coran l'affirme. C'est encore une preuve que le Coran est une révélation divine
_______________________________

*1* Warren Treadgold, A History of the Byzantine State and Society, Stanford University Press, 1997, pp. 287-299
*2* Warren Treadgold, A History of the Byzantine State and Society, Stanford University Press, 1997, pp. 287-299

*************************************


Examen n°3

"Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance et Nous l'élargissons constamment." (Sourate adh-Dhâriyât, 47)

Le mot "ciel", utilisé dans ce verset, est employé en divers endroits du Coran pour désigner l'Espace et l'Univers. Ici encore, c'est dans ce sens que le mot est employé.
Autrement dit, le Coran nous informe que l'Univers est "en expansion"

C'est exactement à cette conclusion qu'est parvenue la science aujourd'hui


Cela devait être prouvé par l'observation en 1929. En observant le ciel avec un télescope, l'astronome américain Edwin Hubble découvrit que les étoiles et les galaxies s'éloignaient constamment les unes des autres. Un univers dont tous les éléments s'éloignent constamment les uns des autres ne pouvait qu'être un Univers en expansion constante. Les observations effectuées les années suivantes le confirmèrent

Au début du 20ème siècle, le physicien russe Alexander Friedman et le cosmologue belge Georges Lemaître ont calculé théoriquement que l'Univers est en mouvement constant et en expansion

Alors que nul ne pouvait le savoir du temps de la Révélation, le Coran en fit état. C'est parce que le Coran est la parole de Dieu, le Créateur et le Maître de l'Univers tout entier

*************************************

Examen n° 4

Mohammed a deja parlé d´un mouvement retrograde de la terre et de l´arret complet de son orbite, un phenomene donc va se produire; "le levé du soleil du couchant" , il disait que ca sera l´un des signes de la fin du monde

Le prophète – Paix et Bénédiction de Dieu sur Lui- a dit :
« Celui qui demande pardon au Dieu avant que le soleil ne lève depuis sa position du couché, Dieu le pardonnera ».

il disais aussi:
"L'Heure n'arrivera pas avant que le soleil ne se soit levé du couchant. A ce moment-là, tous les gens auront la foi; mais,la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis aucun mérite de sa
croyance..."


Mouvement rétrograde - 1

(John Cirillo)

Le mouvement rétrograde est le mouvement orbital d'un corps céleste dans une direction opposée à la direction normale des autres corps céleste d'un système donné

Lorsqu'on observe le ciel, on s'attend à ce que les objets se déplacent dans une certaine direction, et la plupart des corps célestes se déplacent en effet vers l'ouest. Mais on peut parfois remarquer des corps qui se déplacent vers l'est, par exemple un satellite artificiel ou une station spatiale. Cette orbite est considérée comme étant un mouvement rétrograde

Le mouvement rétrograde est le plus souvent utilisé en référence au mouvement des planètes extérieures (Mars, Jupiter, Saturne et les suivantes). Si l'on observe chaque nuit leur position, elles nous semblent se déplacer vers l'ouest (à cause de la rotation de la Terre), mais en fait elles dérivent lentement vers l'est (par rapport aux étoiles), et cela peut aussi être observé aisément en passant quelques nuits à analyser leur position. Mais il ne s'agit pas ici de mouvement rétrograde ; il s'agit seulement du mouvement normal de ces planètes. Là où le phénomène de mouvement rétrograde fait apparition est quand la Terre « dépasse » une autre planète (le système solaire est un peu comme une autoroute à neuf lignes). A ce moment, la planète semble s'immobiliser complètement, puis un peu plus tard commencer à se déplacer vers l'ouest. Il s'agit de mouvement rétrograde parce que c'est un déplacement dans la direction opposée à la direction normale des planètes. Enfin, lorsque la Terre passe la planète dans son orbite, elle semble reprendre son mouvement normal d'Ouest en Est d'une nuit sur l'autre

Le mouvement rétrograde des planètes a causé beaucoup de difficultés aux anciens astronomes grecs, et est en partie responsable du nom « planète » qui signifie en grec « vagabond »

*************************************

La rotation de la Terre en perte de vitesse

C’est l’astronome Edmond Halley qui s’aperçut le premier, au XVII e siècle, que la Terre tournait de moins en moins vite

La Terre, comme une toupie, tourne de moins en moins vite sur elle-même. Elle boucle son tour aujourd’hui en 24 h mais il ne lui en fallait que 22 il y a 400 millions d’années

Ce ralentissement aboutira t-il à l’arrêt complet ?


Effets de la rotation


Notre planète n’est pas rigide. Que ce soit le manteau, en interne, ou les océans en externe, ils sont relativement malléables

La Lune déforme à distance notre globe. Les premiers touchés sont les océans. Lorsque la Lune passe au dessus d’une région, l’eau monte, formant une sorte de bourrelet : c’est la marée haute.
Lorsqu’elle s’en éloigne, l’eau redescend

Ralentissement de la rotation

La grande responsable de ce ralentissement est la Lune. Elle avance moins vite que la Terre. La Lune effectue une rotation sur son axe en 27,3216 jours, ce qui est la durée de sa période orbitale, c'est pourquoi la Lune présente toujours la même face à la Terre

Pendant très longtemps, le frottement dû aux forces de marée, à l'intérieur du système Terre-Lune, a ralenti la rotation de la Lune. La rotation terrestre a également ralenti. Des anneaux de croissance, dans le corail fossilisé, indiquent que la période des marées était différente il y a 360 millions d’années, et donc que la période orbitale de la Lune devait également être différente

Emporté par son élan, le bourrelet des marées à tendance à devancer la Lune au lieu d’être parfaitement aligné sur sa trajectoire.
Le satellite tire donc en permanence ces masses d’eau en arrière, freinant la totalité du globe

Pour être précis, la Terre ralentit de deux millisecondes par siècle. Donc, tous les 200 millions d’années environ, il lui faut une heure de plus pour boucler un tour complet

ce phenomene est deja arrivé pour mars le 29 septembre 2003 [*]

De son côté, la Lune s’éloigne de notre planète au rythme de 3,7 centimètres par an

Nous ne perdrons pas notre Lune. Son orbite va continuer à s'allonger, jusqu'à ce que la longueur d'un jour terrestre soit égale à un mois lunaire. Ceci se produira lorsqu'une journée durera 47 jours, et que le système Terre-Lune aura atteint une synchronisation stable


Un arrêt complet ?

A force de perdre de la vitesse, la Terre finira t-elle par s’arrêter ?

Au rythme du ralentissement actuel, les marées auront dissipé toute l’énergie de rotation de notre planète dans 4,3 milliards d’années.
A ce moment là, la planète bleue présentera, du côté du soleil, une face carbonisée, et côté sombre, une face gelée.
La vie n’y sera plus possible

*************************************


Aimawàs Ibn Sam'àn rapporte:
«Un matin le Messager de Dieu - Paix et Bénédiction de Dieu sur Lui- parla du Charlatan (l´Antéchrist)...Nous dîmes: «O Messager de Dieu! Combien de temps va-t-il rester sur terre?» Il dit: «Quarante jours : un jour égal à un an, un jour égal à un mois, un jour égal à une semaine et le reste des jours égaux aux vôtres ». Nous dîmes: «O Messager de Dieu! Durant ce jour égal à un an est-ce qu'il nous suffira de faire la prière d'un seul jour?». Il dit: «Non, mais priez en mesure de sa vraie longueur». (Rapporté par Moslem)

 

2ème partie : cliquez ici

 
أكثر مقال قراءة عن Articles français:
La Bible le Coran et la science


المعدل: 4  تصويتات: 1
الرجاء تقييم هذا المقال:


  'طباعة  ارسال ارسال

 
 


انشاء الصفحة: 0.06 ثانية